Err

En hydroponie ou en terre, le contrôle de l'eau est essentiel.

En hydroponie, de nombreux contrôles sont indispensables au bon développement de vos plantes. Un testeur pH permet d’évaluer l’acidité du sol et de la solution nutritive. Un testeur d’EC mesure le taux d’engrais contenu dans la solution. Un hygromètre permet d’évaluer le taux d’humidité.

PH = Potentiel hydrogène

Le pH ou potentiel hydrogène est indispensable à maîtriser dans le cadre d’une culture en terre ou en hydroponie. Régulé, il optimise l’assimilation des nutriments par les racines. Pour gérer le pH d’une solution nutritive tout en tenant compte de la légère acidité des engrais et additifs employés, il faut un pH mètre et des solutions régulatrices.Sur une culture en terre, l’eau d’arrosage s’établit sur des valeurs de pH de 6,2 à 6,4 en croissance et de 6,6 à 7,0 en floraison. Plus acide sur un milieu hydroponique, le pH de l’eau doit se situer entre 5,6 et 6,4 en croissance et entre 6,0 et 6,5 en floraison.

Pour le contrôle du pH utilisez un testeur pH. Vous en trouverez chez Hydrofollies.

EC = Électro conductivité

Indispensable à maîtriser en culture hydroponique, l’EC (Electro-conductivité) représente la concentration des sels minéraux dissous dans l’eau. Les minéraux présents dans les engrais émettent un courant électrique que l’EC-mètre quantifie. Les besoins nutritifs des plantes venant à croître, le niveau d’EC augmente proportionnellement. Généralement, les mesures d’EC s’échelonnent de 0,8 à 1,4 durant le stade végétatif, et de 1,4 à 1,6 pendant la préfloraison pour atteindre les 1,6 à 2,2 (culminant à 2,6) suivant le développement des plantes. De plus, l’accélération du métabolisme de la plante nécessite un suivi en conséquence des valeurs d’EC. En terre, tester l’EC de l’eau ayant traversé les pots est intéressant pour prévenir un éventuel excès de sels nutritifs, accumulés autour des racines à cause d’un mauvais drainage. La température de l’eau d’arrosage doit se situer entre 18°C et 20°C, quel que soit le substrat. Maintenir la température en dessous de 21°C évite le développement de champignons pathogènes au niveau des racines (jaunissement, fragilité, développement d’une forme de bave gluante et odorante...). Au delà de 24°C, l’eau s’appauvrit en oxygène, provoquant une dégradation des racines et sels minéraux dans les engrais.

Pour le contrôle de l'EC utilisez un testeur EC. En vente chez Hydrofollies.

Rappel:

La solution nutritive se renouvelle au maximum toutes les deux semaines, et plus souvent quand les plantes sont grandes. La meilleure prévention est de renouveler fréquemment et rincer le support à l’eau pure entre deux solutions. Il faudrait en vérifier chaque jour l’EC  valeur acceptable d’EC : 0,75 à 2 ms. En même temps, vérifiez que le ph de l’eau soit bien compris entre 5,5 et 6,5 avant de rajouter l’engrais.

La mesure de l’EC est sensible à la température. Les testeurs de bonne qualité sont équipés d’un système ATC = à compensation thermique, manuel ou automatique. Tenir compte de la température est indispensable pour obtenir une mesure pertinante.

Entretien

Les testeurs d’EC ont une durée de vie qui dépend de l’entretien qu’on leur procure. Après chaque utilisation, conservez la sonde humide et propre en permanence. Car si la sonde est corrodée, les relevés ne sont plus fiables.